« La Saison de la sorcière » de Roland C. Wagner

La Saison de la sorcière de Roland C. WagnerUne vague d’attentats “ magiques ” secoue le monde. Le vol de la Tour Eiffel par un dragon géant offre une bonne occasion aux États-Unis d’aller régenter, troupes à l’appui, les quatre coins du globe, Europe comprise. Pour Fric, un jeune banlieusard français, fraîchement sorti de prison, le malaise que lui cause la tension internationale vient s’ajouter à son mal de vivre. Et de toute façon, il est loin de tout cela, une seule chose compte pour lui : ne pas retourner en prison. Enfin, plus facile à dire qu’à faire, puisqu’à peine dehors, ses amis l’entraînent dans les ennuis. Heureusement, Fric connaît peut-être un moyen de se mettre au vert, une adresse donnée par un codétenu, une sorte de havre de paix au milieu de la banlieue, sacrément tranquille, trop sans doute pour être tout à fait honnête…

Voilà un roman qui touche à l’actualité. R.C.Wagner nous parle de l’après 11 septembre à sa manière, un peu caricaturale, mais avec humour et tolérance. Depuis 1998, l’année où Roland C. Wagner a débuté son cycle des Futurs Mystères de Paris, chacun de ses romans publiés (que ce soit une nouveauté ou une réédition, et qu’il fasse, ou non, partie des Futurs Mystères de Paris) est une réussite. Celui-ci n’échappe pas à la règle. Le style de R. C. Wagner est simple et efficace, son roman se dévore d’une seule traite. En un tour de main, ses personnages deviennent nos compagnons et les (més)aventures de Fric nous tiennent en haleine. Encore une fois donc, du grand Roland C. Wagner. On en redemande !

 

Chronique de Christophe ‘652’ Thiennot

Éditeur J’ai Lu
Auteur Roland C. Wagner
Pages  210
Prix 15€

Nous en pensons ...

Notre avis

4.9

Le style de R. C. Wagner est simple et efficace, son roman se dévore d’une seule traite.

User Rating: Be the first one !

A propos de Richard

Richard
"Ça mériterait un bon coup de pinceau" que j'ai eu la folie de dire. "Tiens voila les clés" fut leur réponse. Voila comment on se retrouve webmaster chez PdE...

Consulter aussi...

« Les pierres de fumée – 1, 2 & 3 » d’Eric Boisset

Les humains et les roomajads, des lézards humanoïdes, vivaient jadis en bonne intelligence. Ils s’affrontent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.