Accueil » Chroniques de livres » « Réalités, volume 2 » – Anthologie des Éditions Realities Inc.

« Réalités, volume 2 » – Anthologie des Éditions Realities Inc.

Le premier tome de Réalités était particulièrement réussi, le challenge était donc difficile pour ce deuxième volume. Le pari est toutefois relevé, avec une sélection de nouvelles variées, tant sur le fond que sur la forme.

L’anthologie commence sur une jolie histoire, Les punaises de Loïc Daverat, un texte bien écrit, à l’atmosphère surannée bien rendue et à la chute percutante.

FredJ de Vivien Esnault est une longue nouvelle dans laquelle le lecteur se laisse embarquer petit à petit, même si le début de lecture est un peu déroutant, alors qu’on se demande où l’auteur veut aller. Le thème émerge peu à peu et le cynisme du personnage se heurte aux dérives mystiques qu’il suscite.

Le Semeur de Colonnes de Wilfried Renaut s’avère un texte très poétique, à l’écriture prenante. L’univers est très original et on s’attache vite au personnage de Noi. La fin est un peu convenue, c’est dommage, mais la beauté de la nouvelle mérite le détour.

La Fable du Dragon et du Rat de Manon Bousquet est drôle, intelligente, rudement bien menée ! Elle tient presque plus de la légende ou du conte que de la SFFF, mais qu’importe, ça se déguste comme un bonbon, sucré et acidulé à la fois.

Changement d’univers radical avec la nouvelle suivante, Dans l’Épave du Horn de Sylwen Norden. C’est lourd, poisseux, glauque. Ce long texte demande une bonne dose d’optimisme tant l’atmosphère y est pesante, mais on y retrouve une qualité de son auteur : sa capacité à bien mener son intrigue.

Retour à la légèreté avec Alors le marché fut conclu de KeoT. Ce personnage de Gobelin dans un monde où se côtoient magie et technologie est plutôt réjouissant. C’est bien construit et le ton humoristique sert parfaitement un récit qui aurait pu s’avérer peu original, sans cette façon très réussie de le traiter et cet univers singulier.

La Griffe de l’Être Miroir de Romain Jolly joue au polar dans cet univers SF. Tout en intrigue subtile, plein de suspense et de retournements, servi par une écriture soignée, le texte propose une belle réflexion et l’une de ces histoires qui vous restent en mémoire longtemps après avoir terminé la lecture.

La légende d’un homme de Jean-Pierre Baratte est un récit malin, joliment construit, s’étalant à la manière d’un puzzle pour ne donner une image qu’au final. J’ai été toutefois très gênée par l’utilisation d’une typo difficile à déchiffrer.

Marlène Charine nous offre, avec Five o’clock tea, un texte court, mais parfaitement mené. L’écriture est impeccable, et la construction habile. La subtilité et la maîtrise de l’auteur sont patentes dans cette nouvelle glaçante et profondément humaine.

Enfin, parce qu’une anthologie digne de ce nom se doit de comporter un chat, voici Pas de quoi fouetter un chat de Jean-Marc Sire, qui clôt le recueil. C’est drôle, bien barré, rondement mené, même si j’aurais aimé avoir la certitude qu’aucun félin n’a été maltraité au cours de l’écriture !

Realities Inc. propose là une anthologie de belle facture, savamment dosée, où la variété de styles, de tons et de genres offre un agréable plaisir de lecture !

Anthologie
Éditions Realities Inc.
Septembre 2017
350 pages – 14 €

Nous en pensons...

Notre avis

4

Realities Inc. propose là une anthologie de belle facture, savamment dosée, où la variété de styles, de tons et de genres offre un agréable plaisir de lecture !

User Rating: Be the first one !

A propos de Syl

Syl
Fervente adepte des cultures de l'imaginaire (et des autres), curieuse de tout (et du reste), boulimique du verbe (qui a dit, mais pas que ?), enfin et accessoirement présidente du concours Visions du Futur (pots de vin acceptés).

Consulter aussi...

Pénombres n°6 : « Mondes virtuels, monde réel » – Association Transition

Alors que les cinq premiers numéros du fanzine Pénombres étaient imprimés, ce numéro 6 se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.