AOC n°53

3.50 

numéro d’été 2019, cinq nouvelles.

Effacer

Description

AOC n°53, été 2019.
88 pages, 3 euros 50

Couverture d’Elie Rigaut, https://www.artstation.com/elierigaut

Avec des illustration intérieures de Stéphanie Peltier, Véronique Thill, Jean-Michel Prats, Eric Faure-Brac et Olivier Bourdy.

Cinq nouvelles pour ce numéro.

La route d’Ylion de Laurent Dols

Dangereuse, la route d’Ylion ? Superstitions imbéciles, prétend l’homme en noir. Elle te mènerait à destination en un rien de temps. La tentation est forte de la prendre, après toutes les galères que j’ai vécues. Et pourtant…

L’ami secret de Xavier-Marc Fleury

La petite Loon sait-elle quelque chose sur ce qui perturbe la ferme familiale ? Des événements inexpliqués, une présence hostile… Sur ce monde en voie de colonisation, pas de place pour l’innocence, ni pour les infractions aux lois sacrées de l’Ordre.

Sisyphe de papier d’Ange Beuque

Une mémoire exceptionnelle, le sens de l’ordre… et des talents de spéléologue : Eiphyss a toutes les qualités requises pour son travail d’archiviste. Car dans cet univers particulièrement procédurier, parler d’une montagne de paperasse n’est pas une figure de style…

Comme un vol de frelons dans la nuit affamée de Pierre Cuvelier

La lumière s’est éteinte, tous les appareils électriques se sont arrêtés. Dans la nuit noire de mon appartement, je perds un peu mes repères. Et un bourdonnement se fait entendre, de plus en plus fort…

Raviver la flamme de Sébastien Godard

Une triste nuit, une terre ravagée. Une longue colonne d’engins de chantier quitte les lieux, leur travail terminé. À l’écart, un groupe d’ouvriers s’arrête pour une dernière veillée. Et pour la dernière fois, essayer de comprendre le pourquoi d’une si triste besogne.

Informations complémentaires

Poids 108 g
Format

papier, epub

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “AOC n°53”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez peut-être aussi…