Accueil » Chroniques de livres » « L’Aigle et le dragon » de Avril Sutter

« L’Aigle et le dragon » de Avril Sutter

"L’Aigle et le dragon" de Avril Sutter
« L’Aigle et le dragon » de Avril Sutter

Jeune auteur de 20 ans, Avril Sutter peut devenir un grand nom de la fantasy bien que ce premier roman puisse a peine être considéré comme tel. Quelques défauts à corriger car lire les 500 pages qui composent ce roman sans s’endormir relève de l’exploit et surtout d’un long voyage en train sans autre lecture. 200 pages pour présenter l’action…

Erreur de jeunesse dirons-nous car les idées sont bonnes et une simple réduction de moitié suffirait à rendre ce livre très sympa. artiste à suivre !

L’histoire se situe à l’ère médiévale avec des personnages hélas pas assez haut en couleurs, qui rend difficile la différenciation de deux mondes en guerre.Qui est qui ? Séréna, fille-guerrière d’un des royaumes qui envahit le roman de sa mégalomanie et par la suite devient presque nymphette (j’exagère, mais si peu), Gil, fils bâtard du second roi, poète fuyant le combat… qui se révèle pire tyran que son père. Le tout sur fond de batailles si outrageusement décrites qu’elles en deviennent ridicules dans leurs manœuvres mêmes.

Le style est vraiment confus : Avril devra apprendre la simplicité et sortir du verbiage enfantin où elle nous entraîne et alors, sans doute prendrai-je plaisir à lire ses écrits. Avec un peu de maturité dans son langage elle pourrait entrer dans la cour des grands et nous apporter beaucoup de plaisir grâce à son imagination fertile.

Chronique de Sylvie Géhéniaux

EditeurNestiveqnen
AuteurAvril Sutter
Pages464
Prix24€

Nous en pensons ...

Notre avis

2.2

Le style est vraiment confus : Avril devra apprendre la simplicité et sortir du verbiage enfantin où elle nous entraîne et alors, sans doute prendrai-je plaisir à lire ses écrits.

User Rating: Be the first one !

A propos de Mourad

Mourad
Participe au comité de lecture d'AOC (qui a dit pas régulièrement ?) et donne des coups de main sur le site ou sur tout un tas d'autres sujets (qui a dit c'est trop vague ?).

Consulter aussi...

Pénombres n°6 : « Mondes virtuels, monde réel » – Association Transition

Alors que les cinq premiers numéros du fanzine Pénombres étaient imprimés, ce numéro 6 se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.