« Cogito » de Victor Dixen

Victor Dixen, dans ce nouveau thriller d’anticipation, nous régale d’un récit bien construit et trépidant avec à la base une idée forte concernant l’intelligence artificielle.

les IA finiront un jour par remplacer les humains, et ces derniers seront découragés et honteux. Alors leurs enfants en souffriront. L’humain contre la machine, c’est un scénario qui angoisse notre époque, et ce roman a su trouver un biais qui renouvelle son intérêt.

Ensuite il y a le mythe du Démiurge. L’ivresse de la transformation de l’être humain, de son amélioration, le but du Génie qui voulut créer à l’égal de Dieu, ivresse qui peut amener à la chute, si l’on en croit les légendes. Le récit est écrit à la première personne, un peu comme si Roxane, le personnage central, relatait ses faits et gestes dans son journal intime.

Sa personnalité originale fait qu’elle attire rapidement autour d’elle un petit groupe d’amis fidèles qui par la suite sauront l’épauler. J’aime beaucoup ce côté « À plusieurs nous sommes plus forts  ». Et puis cela donne de nombreux dialogues savoureux qui permettent à l’auteur de faire avancer l’histoire à grande vitesse. Les 544 pages du roman sont dégustées avec le sourire.

Je voudrais souligner un dernier point. Pour ma part j’ai rarement vu un objet (le livre) aussi séduisant. La couverture attire immédiatement l’œil par sa beauté étrange. A l’intérieur on trouve une iconographie en noir et blanc nombreuse, et très riche, et surtout d’une précision diabolique. En conclusion je recommande chaudement. Et pour tous les âges !

Chronique de Marie-Christine ‘1562’ Bussière

Nous en pensons

Notre avis

4.0

Les 544 pages du roman sont dégustées avec le sourire. Je voudrais souligner un dernier point. Pour ma part j’ai rarement vu un objet (le livre) aussi séduisant. La couverture attire immédiatement l’œil par sa beauté étrange. A l’intérieur on trouve une iconographie en noir et blanc nombreuse, et très riche, et surtout d’une précision diabolique. En conclusion je recommande chaudement. Et pour tous les âges !

User Rating: Be the first one !

A propos de Christian

L'homme dans la cale, le grand coordinateur, l'homme de l'ombre, le chef d'orchestre, l'inébranlable, l'infatigable, le pilier. Tant d'adjectifs qui se bousculent pour esquisser le portrait de celui dont on retrouve la patte partout au Club. Accessoirement, le maître incontesté du barbecue d'agneau :)

Consulter aussi...

« Stephen King à l’écran » de Ian Nathan

Ian Nathan, célèbre critique de cinéma londonien, officiant entre autres pour The Times ou The …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.