Accueil » Activités » Matchs d'écriture » Bilan du match d’écriture du 30 mai 2009

Bilan du match d’écriture du 30 mai 2009

Match d’écriture du 30 mai 2009 – Compte rendu, bilan et commentaires, par Magali

Bon, en attendant les résultats, un petit bilan – et je propose que les commentaires éventuels sur la partie et autres témoignages se fassent à la suite de ce post.

Le rendez-vous était à 10h, et tout le monde était à l’heure sauf Olivier (presque), et notre concurrent-forfait, puisque nous avons eu une défection.

Comme j’avais des amis à la maison, on a un peu papoté autour de café lyophilisé et de chocolat à l’eau (bin si, y en a qui aiment) en attendant, et puis vers 10h40, avec un peu de retard sur l’horaire prévu, on s’est lancés.



Première manche : 

D’abord, tirage des équipes avec des cartes de loup-garou. Comme nous étions 5, nous nous sommes retrouvés à 3 loups-garous contre 2 villageois : Marc, Sylvain et Christian d’un côté, Olivier et moi de l’autre. Puis, l’Honorable Juge-Arbitre-Chef-Suprême Mourad a exposé les règles, pour que tout le monde soit d’accord, et nous avons procédé au tirage des thèmes et des contraintes. 

Les délibérations n’étant peut être pas terminées au moment où j’écris, et les textes étant anonymisés pour le jury, je ne dirai pas qui a reçu quoi comme contrainte, ni qui a traité quel thème (équipes A et B ne représentent pas vraiment les équipes, ci-dessous). Mais les thèmes du matin étaient :



- Je meurs toutes les trente minutes

Contraintes équipe A : Grand, fort et retardé / en mouvement

Contraintes équipe B : Un vagabond impérial


- Je suis la prochaine étape

Contraintes équipe A : Du romantisme, que diantre !

Contraintes équipe B : traité sur le mode fantastique / un personnage amoral

– La mort est ivre… Morte

Contrainte : Un colporteur

Le Juge-Arbitre-Chef-Suprême a choisi une main innocente dans l’assistance (mes amis n’étaient pas encore partis) pour éliminer un des thèmes, et donc l’équipe de deux joueurs n’a pas traité « la mort est ivre… morte »

.

Le départ était lancé. Le règlement imposant dix minutes minimum de réflexion sans stylo ni clavier, les équipes se sont isolées qui dans le salon, qui dans la cuisine pour discuter de leur sujet tandis que le Juge-Arbitre-Chef-Suprême tenait le chrono. Au top, les candidats fougueux se sont jetés sur leurs claviers ont travaillé avec une absolue concentration, à peine perturbés par les odeurs de plus en plus délicieuses émanant de la cuisine où le Juge-Arbitre-Chef-Suprême-Cuistot s’était isolé. Tout le monde avait pris au moins une contrainte, ce sont donc près de deux heures d’écriture incroyablement concentrée qui ont eu lieu. 

Si, si, je dis bien incroyablement, car Christian a limité son nombre de vannes calembourdesques au minimum, il y a eu très peu de dialogues ou de questions et chacun est resté à fond dans son travail. Les minutes passaient trop vite, et le spectre de la disqualification en cas de nouvelle inachevée flottait dans la salle, un tout petit peu aidé par le Juge-Arbitre-Chef-Suprême (« Plus qu’une heure… »). Certains ont fini plus tôt, ayant opté pour moins de contraintes, et se sont isolés dans la cuisine pour ne pas gêner les autres.

Jocelyn est arrivé sur ces entrefaites pour pallier l’absence d’un des concurrents prévus, et prêt à ajouter ses forces à l’équipe « villageois ».

Déjeuner : 
Il y a ensuite eu des agapes pantagruéliques, le Juge-Arbitre-Chef-Suprême-Cuistot ayant décidé de profiter des nombreux convives pour tester des préparations culinaires diverses, en mode « à l’indienne ». A ma grande honte, j’avais oublié de prévoir une ration sans viande, Christian a donc du se contenter de riz et d’une cuillerée de sauce ou deux. Le lassi a coulé à flots et c’est repus, un peu alourdis et moins dynamiques que nous nous sommes lancés dans la seconde manche sur les thèmes…



Seconde manche :



- Nos épées se croisent et nos âmes se parlent

Contraintes équipe A : un aéronef à propulsion mentale

Contraintes équipe B : un spadassin alcoolique

– Un site de rencontres pour Intelligences Artificielles

Contraintes équipe A : Le boucher de Voltac / En sens inverse

Contraintes équipe B : On ondule beaucoup dans cette histoire

– un sceau qui fond tous les ans

Contraintes équipe A : Le passé rencontre le futur / Un traineau qui fuit

Contraintes équipe B :


Cette fois, les deux équipes ont pris un peu plus le temps de la discussion, ne se jetant pas comme des forcenés sur les claviers (et, dans le cas de Jocelyn, le stylo) dès la fin du temps réglementaire de discussion, prenant parfois même jusqu’à 11 minutes avant de se lancer.

Je laisse mes camarades dire ce qu’ils ont pensé de ce temps de discussion antérieur à l’écriture, et ce que cela leur a apporté. 

Le temps de discussion + écriture était de 2h15 pour ceux qui avaient pris deux contraintes.

De mémoire, nous avons donc terminé autour de … (oups !). Malheureusement, un des textes est resté inachevé faute de temps, ce qui devrait le disqualifier.

Un nouvel article du règlement a vu le jour à cette occasion, parrainé par Christian et qui sera actif dès la prochaine session : Un candidat qui termine en avance pourra, à certaines conditions, transmettre ce temps gagné à ses partenaires. Car, rappelons le, nous jouons en équipe !

Après avoir réuni les textes pour que le Juge-Arbitre-Chef-Suprême puisse les anonymiser et les communiquer au reste du jury, comme cette étape manquait un petit peu, nous avons lu nos textes et pas mal ri autour de certaines ondulations, ou nous sommes ébaubis de la forme pas banale des aéronefs à propulsion mentale.



Le dîner qui a suivi a agréablement prolongé la soirée. Ça a été un vrai plaisir d’héberger ce match, et nous en organiserons d’autres à l’avenir, assurément.

A propos de François

François
Infatigable, inaltérable, François est responsable des ateliers d’écriture du Club Présences d’Esprits depuis 1998. Ses relations privilégiées avec les auteurs lui permettent de parfaitement connaitre cet univers. Il a aussi commis et participé à quelques anthologies dont le Club n'est pas peu fier, et se retrouve régulièrement de l'autre côté avec quelques nouvelles publiées.

Consulter aussi...

Votes pour le match d’écriture des Imaginales 2019 : « Un mythe par jour »

Voici un thème que l’on connaît déjà, que l’on a déjà croisé sur notre chemin. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.