« Syfrön » de Javier Negrete

Syfrön de Javier NegretePetit rappel : Sifrõn est la suite de Zemal, du même auteur, chez le même éditeur.

Tout d’abord, qu’est que la sifrõn ? La sifrõn est en quelque sorte l’âme, l’essence même d’un être humain, avec tout ce que cela comporte, et donc, pour un magicien, tous ses pouvoirs magiques.
À la fin de Zemal, nous avons laissé Dervin Gorion triomphant et devenu enfin Zelmanit.

Dervin et son ami Mikkon Tiq, magicien de grande puissance en devenir, ont tous deux à peine vingt ans.
On pourrait croire qu’avec son triomphe et avoir obtenu Zemal, la vie serait enfin belle pour Gorion.
Malheureusement, au début de ce deuxième tome, son cher ami Mikkon se fait dérober sa Sifrõn, sous les yeux même du Zelmanit, ne devenant plus qu’une coquille vide de pierre sans vie.
Dervin va donc devoir, d’une part, échapper à de sombres manœuvres politiciennes, mais aussi retrouver la sifrõn de son ami pour lui rendre la vie, et enfin sauver le monde de l’invasion de guerriers sanguinaires et fanatiques qui jouent avec de bien sombres pouvoirs.
L’écriture de Sifrõn est aussi léchée et enlevée que Zemal, mais nous réserve cependant un certain nombre de surprises extrêmement bien amenées et totalement imprévisibles. Zemal est un roman de Fantasy héroïque, initiatique, Sifrõn reprend ces « genres » pour y rajouter un ou deux autres non citables sans déflorer l’histoire. Sachez seulement que c’est particulièrement bien amené, et que, bien que l’on ne s’y attende pas, après une seconde de réflexion, les surprises deviennent des évidences.
Encore une fois, Negrete a écrit là de la très belle Fantasy, les personnages restent attachants, mais, à part son héros, bien sûr, il sait s’en séparer et les faire mourir quand nécessaire pour l’histoire. Il y a de l’intrigue, des batailles, du merveilleux et bien d’autres choses encore, et personnellement, je n’ai qu’une chose à dire :
« Dites, Monsieur Negrete, il sort quand, le tome 3 ? »

 

Chronique de Gemme

Éditeur L’Atalante
Auteur Javier Negrete
Pages  860
Prix 26€

Nous en pensons ...

Notre avis

4.2

Encore une fois, Negrete a écrit là de la très belle Fantasy, les personnages restent attachants

User Rating: Be the first one !

A propos de Richard

Richard
"Ça mériterait un bon coup de pinceau" que j'ai eu la folie de dire. "Tiens voila les clés" fut leur réponse. Voila comment on se retrouve webmaster chez PdE...

Consulter aussi...

« Les compagnons de l’ombre tome 21 » anthologie

Jason Scott Aiken ouvre cette anthologie avec Galazi dans la ville enchantée, une aventure faisant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.