« Space OPA » de Greg Costikyan

Space OPA de Greg CostikyanEn 2020, John Mukerjii, PDG d’une société endettée, pense se redresser grâce à son dernier produit l’écran holographique le MDS 316. Mais l’univers est régi lui aussi par le capitalisme, et lorsque des extraterrestres arrivent sur terre et échangent toutes les merveilles que l’homme peut rêver contre la planète Jupiter, vous comprendrez bien que les dirigeants de notre chère planète acceptent le deal. Et comme de bien entendu, l’économie mondiale s’écroule et notre “ héros ” se retrouve ruiné et abandonné de tous. Il vécut une vie de misère jusqu’à l’idée lumineuse qui est de vendre aux E.T. un sommelier de poche pour la gravité zéro. S’ensuivit tout le fatras juridico-économique pour monter sa nouvelle société en escroquant le seul écrivain terrien de SF lu par les E.T. Après moult péripéties il réussit à se rendre au salon des accessoires de voyage du bras de la carène situé à 28 années lumières ou il vendra plein pleins pleins de petits sommeliers de poche.

Cette parodie se découpe en deux parties. La première, qui dure environ 200 pages et qui pour moi est trop longue, n’est que la dégringolade puis la remontée avec magouilles et compagnie (pauvre terre ?) de la société du héros. L’auteur montre bien les mécanismes financiers du monde capitaliste.
La deuxième partie ressemble à du Douglas Adams, à la saveur du Douglas Adams, à la couleur du Douglas Adams mais ce n’est pas du Douglas Adams.
Ce roman loin d’être impérissable se lit très facilement. Mais il a au moins le mérite de nous ouvrir les yeux ( pour ceux qui ont des problèmes oculaires) sur le fonctionnement de notre société décadente.

 

Chronique de Hochet ‘1217’ Christian

Éditeur L’Atalante
Auteur Greg Costikyan
Pages  332
Prix 15,20€

Nous en pensons ...

Notre avis

3.0

Mais il a au moins le mérite de nous ouvrir les yeux sur le fonctionnement de notre société décadente.

User Rating: Be the first one !

A propos de Richard

Richard
"Ça mériterait un bon coup de pinceau" que j'ai eu la folie de dire. "Tiens voila les clés" fut leur réponse. Voila comment on se retrouve webmaster chez PdE...

Consulter aussi...

« Les compagnons de l’ombre tome 21 » anthologie

Jason Scott Aiken ouvre cette anthologie avec Galazi dans la ville enchantée, une aventure faisant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.