« L’univers à portée de main » de Christophe Galfard

L’auteur, Christophe Galfard, est docteur en physique théorique et se consacre à l’écriture de vulgarisation scientifique. Avec Stephen Hawking et sa fille Lucy Hawking en 2007, il a coécrit le livre pour la jeunesse Georges et les secrets de l’Univers et a récidivé depuis avec une trilogie pour enfants « Le prince des nuages ».

Dans L’Univers à portée de main, il nous demande de faire preuve d’imagination et nous propose de voyager à travers le temps et l’espace, puis dans la matière et l’énergie, à la lumière des toutes dernières découvertes de la science sur la matière elle-même et les forces qui semblent gouverner l’Univers.

En chemin nous apprenons quantité d’informations scientifiques, tout en douceur, et nous en savons bientôt plus que les meilleurs esprits des siècles précédents. Nous comprenons mieux l’utilité de la recherche fondamentale pour l’humanité.

Il me faut aussi signaler l’esprit joueur, très taquin du texte. Il est plein de bonne humeur et de joie de vivre. Apparemment, le plaisir de partager ses connaissances rend l’auteur particulièrement joyeux.

Voici un rapide survol de ce que Christophe Galfard partage avec ses lecteurs dans son livre L’Univers à portée de main. Il le fait avec pédagogie et bonne humeur. Cette lecture n’est pas du tout ennuyeuse et on en retire une image plus nette du monde qui nous entoure. Je le recommande. Il est passionnant.

Chronique de Marie-Christine ‘1562’ Bussière

Nous en pensons

Notre avis

3.8

Voici un rapide survol de ce que Christophe Galfard partage avec ses lecteurs dans son livre L’Univers à portée de main. Il le fait avec pédagogie et bonne humeur. Cette lecture n’est pas du tout ennuyeuse et on en retire une image plus nette du monde qui nous entoure. Je le recommande. Il est passionnant.

User Rating: Be the first one !

A propos de Christian

Christian
L'homme dans la cale, le grand coordinateur, l'homme de l'ombre, le chef d'orchestre, l'inébranlable, l'infatigable, le pilier. Tant d'adjectifs qui se bousculent pour esquisser le portrait de celui dont on retrouve la patte partout au Club. Accessoirement, le maître incontesté du barbecue d'agneau :)

Consulter aussi...

« Boudicca » de Jean-Laurent Del Socorro

Après le prometteur Royaume de vent et de colères (prix Elbakin 2015), on attendait Jean-Laurent …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.