« Le dernier bleuet : Projet Kaïros – 1 » de Danielle Martinigol et Isabelle Fournié

Visiter un champ de bataille pendant les vacances, Zélie, Zacharie et Thomas n’en ont pas très envie. Mais René, leur arrière-arrière-grand-père a combattu là, autour de Verdun, pendant la Première Guerre mondiale.

Alors, les trois cousins font des efforts et s’intéressent aux objets présentés dans le Mémorial. Surtout à cette étrange boule de métal qu’ils trouvent par terre ! Août 1914. La menace d’une guerre gronde. Léon découvre dans un champ trois énergumènes de son âge bizarrement vêtus…

La Grande Guerre s’éloigne des mémoires, alors que disparaissent les derniers survivants de ce séisme. Comment rendre vivant et sensible ce moment-clé de l’histoire européenne ? Le pari des autrices est de le faire à travers les aventures de trois enfants, projetés brusquement à cette époque, avec pour mission de restituer un bleuet à leur arrière-arrière-grand-père.

Ils seront accompagnés dans cet étrange voyage par Léon, un fils de boulanger rencontré à leur arrivée. La poursuite de leur objectif (et de René) les amène à découvrir les moments-clés de la guerre 14-18 et le jeune lecteur prendra conscience, en même temps que ces aventuriers malgré eux, de la réalité des tranchées, des bombardements, des mutilés…

Avec beaucoup de tendresse et de pudeur, les deux auteures donnent à voir et à ressentir toute l’horreur de ce conflit. Les péripéties s’enchaînent sans interruption et rendent la lecture passionnante. « La vie est faite de rencontres.

Il suffit juste d’être là au bon moment, au bon endroit, et de saisir le kaïros. » Cela pourrait être la devise des enfants, et une formidable façon d’envisager la vie : aller à la rencontre de l’autre, à la découverte du monde et vivre de belles aventures !

Chronique de Sylvie ‘822’ Gagnère

Nous en pensons

Notre avis

4,0

Avec beaucoup de tendresse et de pudeur, les deux auteures donnent à voir et à ressentir toute l’horreur de la guerre 14-18. Les péripéties s’enchaînent sans interruption et rendent la lecture passionnante. « La vie est faite de rencontres. Il suffit juste d’être là au bon moment, au bon endroit, et de saisir le kaïros. » Cela pourrait être la devise des enfants, et une formidable façon d’envisager la vie : aller à la rencontre de l’autre, à la découverte du monde et vivre de belles aventures !

User Rating: Be the first one !

A propos de Christian

Christian
L'homme dans la cale, le grand coordinateur, l'homme de l'ombre, le chef d'orchestre, l'inébranlable, l'infatigable, le pilier. Tant d'adjectifs qui se bousculent pour esquisser le portrait de celui dont on retrouve la patte partout au Club. Accessoirement, le maître incontesté du barbecue d'agneau :)

Consulter aussi...

« Les Rois Déchus T1 Le serment des gardiens » de Gail Z. Martin

Je vous avoue avoir été un peu interloqué à la lecture de ce qui était …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.