« A la redécouverte de La Prisonnière, le court-métrage de René Laloux et Philippe Caza »

Après le succès en 1973 de La Planète sauvage, long-métrage d’animation, René Laloux réalisera Les Maîtres du Temps, en 1982, encore une fois inspiré d’un roman de l’écrivain français Stefan Wul. Il collabore cette fois avec Moebius, un autre géant de l’époque.

En 1985, il travaille avec Caza,  pour La Prisonnière, un court-métrage fortement inspiré par le travail de l’auteur-dessinateur pour L’Âge d’ombre, série publiée dans les années 1980 par Dargaud et Delcourt.

Ils se retrouveront pour les deux dernières œuvres de Laloux, Comment Wang-Fô fut sauvé (1987), un autre court-métrage, et Gandahar (1987), un long-métrage.

youtu.be/IyG5P3keFn0

A propos de Christian

Avatar
L'homme dans la cale, le grand coordinateur, l'homme de l'ombre, le chef d'orchestre, l'inébranlable, l'infatigable, le pilier. Tant d'adjectifs qui se bousculent pour esquisser le portrait de celui dont on retrouve la patte partout au Club. Accessoirement, le maître incontesté du barbecue d'agneau :)

Consulter aussi...

« Jupiter’s Legacy de Mark Millar sur Netflix »

La collaboration entre Mark Millar et la plateforme Netflix se concrétise avec Jupiter’s Legacy, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.