Accueil » Chroniques de livres » « Renégats » de David Gemmell

« Renégats » de David Gemmell

Renégats de David GemmellLes chevaliers de la Gabala, anciens garants de la protection du royaume et d’une justice impartiale, ont franchi, il y a maintenant des années, un portail magique afin d’aller aider un peuple en proie à des puissances maléfiques. Depuis, un ordre de chevaliers rouges les a remplacés pour seconder le roi. Sous l’inspiration de ces conseillers aux desseins maléfiques, le roi a appliqué des mesures aux conséquences dramatiques pour le royaume. Le peuple nomade, intégré depuis des siècles dans la société du royaume de Gabala, a été déclaré hors-la-loi…

Le roman met en scène de nombreux personnages captivants : Lug le jeune esclave, Ruad, le chef de l’Ordre des chevaliers de la Gabala, Manannan un des neuf chevaliers de la Gabala qui n’a pas réussi à traverser le portail magique à cause de sa peur… D’autres leur succèderont pour faire de cette histoire un conte de magie et d’épée haut en couleurs.
Les lecteurs du cycle de Drenaï retrouveront dans Renégats le style caractéristique de Gemmell : un mélange habile de scènes d’action et d’intrigues complexes qui vous font tourner les pages avec impatience. L’auteur nous propose ici une réflexion sur la persécution, sur le courage mais également sur la grandeur et les limites des valeurs chevaleresques. Ce livre vous marquera par sa dimension dramatique et ses forts rebondissements.
Gemmell reprend dans Renégats une partie des éléments caractéristiques présents dans Légende, qui fait partie de sa saga majeure. On peut regretter que l’auteur n’ait pas choisi de faire preuve ici de plus d’originalité.
Le récit reste cependant surprenant, car peu manichéen, le lecteur partage les motivations des personnages, quel que soit leur camp.
Terminons cependant sur un bémol : le récit se termine trop abruptement, l’épilogue ne fait qu’une page ! L’auteur aurait dû développer davantage son dénouement, cela aurait permis au lecteur de quitter en douceur l’univers où il a voyagé avec plaisir pendant quelques jours.
Quoi qu’il en soit, c’est un bon livre pour découvrir un auteur qui nous a hélas quittés trop tôt, alors qu’il avait encore tant d’histoires passionnantes à nous raconter…

 

Chronique de Julien ‘1428’ Gavard

ÉditeurJ’ai Lu
AuteurDavid Gemmell
Pages 443
Prix7,30€

Nous en pensons ...

Notre avis

4.5

un mélange habile de scènes d’action et d’intrigues complexes qui vous font tourner les pages avec impatience.

User Rating: Be the first one !

A propos de Richard

Richard
"Ça mériterait un bon coup de pinceau" que j'ai eu la folie de dire. "Tiens voila les clés" fut leur réponse. Voila comment on se retrouve webmaster chez PdE...

Consulter aussi...

Pénombres n°6 : « Mondes virtuels, monde réel » – Association Transition

Alors que les cinq premiers numéros du fanzine Pénombres étaient imprimés, ce numéro 6 se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.