Accueil » Publications » Présences d'Esprits » Présences d’Esprits n°34

Présences d’Esprits n°34

Dcouvpde34ate de parution : décembre 2002

48 pages, couverture de Pascal Palmerio.

Ce trimestre en guest-star : Mister Roger Zelazny, accompagné d’une bibliographie conséquente, d’un article sur Ambre, le jeu de rôle, et d’un article sur Florence Magnin.
Plus, un petit débat sur Faut-il publier une critique négative d’un livre?, la solution du fastoche du numéro 33, la fin de la BD Siegfried, une présentation du site web nooSFere…

Sommaire :
– Dossier Roger Zelazny : Entre mythe et SF: Roger Zelazny – Bibliographie – Ambre le jeu de rôle sans dé – Florence Magnin.
– Le débat : faut-il publier une critique négative d’un livre ?
– BD : Siegfried, épisode 4. Et un petit clin d’oeil à La Grande Ourse, méritante association de BD belge !
– Fanzinothèque : nooSFere, la planète SF d’internet.

Articles :
– Livres : Le château de Lord Valentin[/b] de Robert Silverberg, [i]La Ronde des vies éternelles de Nicolas Cluzeau, Minority Report, recueil de Philip K. Dick, et neuf autres critiques.
– Cinéma : Le Vaisseau de l’angoisse, Le Cercle, Intacto, Harry Potter et la chambre des secrets.
– Télévision : Alias.
– BD : Dragon Head de Minetaró Mochizuchi, onze autres critiques.
– Fanzinothèque: nooSFere.
– L’Ansible : Les oublis des éditeurs
– Ceci n’est pas de la S-F (news scientifiques)

Nouvelles :
L’Ile aux enfants de Chloé David
Conte de Noël de François Manson
Le Géant de Georges Bormand
Une Vie banale de Christophe Dardennes

A propos de Mourad

Mourad
Participe au comité de lecture d'AOC (qui a dit pas régulièrement ?) et donne des coups de main sur le site ou sur tout un tas d'autres sujets (qui a dit c'est trop vague ?).

Consulter aussi...

Présences d’Esprits n°94

Dans ce numéro un dossier Alain Damasio, la découverte d’une jeune autrice, Aurélie Wellenstein, et d’une confirmée, Jo Walton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.