Accueil » Chroniques de livres » « Machines à colorier » de François Schuiten

« Machines à colorier » de François Schuiten

« Une image peut se révéler de mille et une façons grâce à la couleur. Les choix effectués peuvent la conduire à des résultats complètement différents. Quelquefois, devant le chemin choisi, on regrette de n’avoir pas osé tel contraste, telle lumière. On rêve alors que d’autres puissent réinventer le dessin. Ici, les images sont offertes vierges. Elles retrouvent toutes leurs potentialités. Elles permettent à celles et ceux qui le veulent de jouer avec elles, de créer d’autres climats, d’autres matières, de les faire éclater, de les arracher à leur réalisme, d’aller peut-être les porter jusqu’à l’abstraction pour trouver d’autres émotions. Que ces dessins revivent de nouvelles histoires à travers vos doigts ! » François Schuiten

Dans leur collection de bandes dessinées, les Impressions Nouvelles proposent un produit atypique : un album à colorier ! Les dessins inédits, en noir et blanc, mettent en scène l’univers onirique de François Schuiten. Dirigeables, locomotives, sous-marins et villes étranges se côtoient dans ces pages, qui sont autant d’appels à l’imagination et à la création.

Cet album complète une exposition temporaire actuellement visible au Musée des Arts et Métiers (et jusqu’au 26 Février 2017) : Machines à dessiner, fruit du travail de François Schuiten et de Benoît Peeters.
C’est dans le cadre de cette exposition, qu’Atlantic 12, en co-édition avec Les Impressions Nouvelles, a édité Machines à colorier.

D’une trentaine de pages et au format 32×24 cm, le livre reprend plus de trente dessins de François Schuiten imprimés en noir & blanc sur du très beau papier propice au coloriage. Ces illustrations ont pour thème commun les machines, très présentes dans le monde de l’auteur. Bien que certains croquis aient été choisis dans un souci de simplicité de coloriage, la majorité des reproductions font réaliser toute la complexité de ses travaux, et son univers entre réalisme et onirisme, qui n’est pas sans me rappeler celui du Château des Étoiles d’Alex Alice.

Clairement destiné aux adolescents ou aux adultes plutôt qu’aux enfants, c’est un bel ouvrage qui change agréablement des coloriages souvent simplistes habituellement proposés.

Machines à colorier
François Schuiten
Les Impressions Nouvelles
4 novembre 2016
32 pages – 12 €

Chronique de Michelle Gagnère

Nous en pensons ...

Notre avis

4.7

Le livre reprend plus de trente dessins de François Schuiten imprimés en noir & blanc sur du très beau papier propice au coloriage.

User Rating: Be the first one !

A propos de Syl

Syl
Fervente adepte des cultures de l'imaginaire (et des autres), curieuse de tout (et du reste), boulimique du verbe (qui a dit, mais pas que ?), enfin et accessoirement présidente du concours Visions du Futur (pots de vin acceptés).

Consulter aussi...

« Le Registre des Chats Imaginaires » de Mathieu Coudray

Premier ressenti à la réception du Registre des chats imaginaires ? C’est magnifique ! La couverture, d’abord, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *