Accueil » Chroniques de livres » « Les Vivants – tome 1 » de Matt de la Peña

« Les Vivants – tome 1 » de Matt de la Peña

Shy a trouvé un boulot d’été sur un navire de croisière : garçon de piscine le jour et porteur d’eau la nuit. Ce petit travail lui permet de mettre un peu d’argent de côté, de voir du pays et de côtoyer la belle Carmen, qui habite dans sa rue et qu’il aime en secret depuis qu’il est petit.

C’est lorsqu’un homme se suicide en se jetant par dessus bord, jute devant lui, que les ennuis commencent. Un agent du FBI semble le surveiller, certains touristes le voient d’un sale œil, même Carmen se refuse à lui. Mais tout cela n’est rien à côté de ce qui attend le paquebot : quand le plus grand tremblement de terre jamais enregistré frappe la Californie, on peut s’attendre à de sérieuses conséquences.

Et si tout cela avait quelque chose à voir avec la maladie de Romero, ce nouveau fléau qui tue les hommes en quelques semaines ?

Les Vivants est difficile à classer. Roman initiatique, roman catastrophe, roman de science-fiction. Il est tout cela à la fois. L’écriture de Matt de la Peña est fluide, précise et immersive. On suit Shy du début à la fin, on vibre pour lui, on se pose les mêmes questions que lui.

Au vu du pitch, on pourrait penser que le roman bascule dans l’horreur. Ce n’est pas le cas. Il reste lisible pour les ados et ne s’attarde pas sur les détails gores. Bien qu’il mette une bonne centaine de pages pour démarrer, la tension reste soutenue et – élément assez rare pour être noté – il se suffit à lui même. En effet, bien qu’une suite soit prévue (The Hunted, sortie outre Atlantique en mai 2015), les questions posées dans cet opus trouvent toutes une réponse convenable.

C’est donc du young adult tout à fait recommandable, pour ceux qui veulent passer de la Croisière s’amuse à Titanic en quelques pages, dans une ambiance mystérieuse proche de Lost.

Chronique de Sylvain Lasjuilliarias

Nous en pensons ...

Notre avis

3.6

C’est donc du young adult tout à fait recommandable, pour ceux qui veulent passer de la Croisière s’amuse à Titanic en quelques pages, dans une ambiance mystérieuse proche de Lost.

User Rating: Be the first one !

A propos de Mourad

Mourad
Participe au comité de lecture d'AOC (qui a dit pas régulièrement ?) et donne des coups de main sur le site ou sur tout un tas d'autres sujets (qui a dit c'est trop vague ?).

Consulter aussi...

« High-Opp » de Frank Herbert

« Un thriller de SF haletant » ferait une nettement meilleure accroche pour ce livre que la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.