« Les Hommes salmonelle sur la planète Porno » de Yasutaka Tsutsui.

Le professeur Sona fait partie d’un groupe de scientifiques japonais pas vraiment à l’aise sur la planète Porno, qu’ils sont censés étudier. Il faut dire que si la planète Nakamura a été surnommée ainsi, c’est parce qu’elle présente une faune et une flore plutôt… exotiques, voire vicieuses. Plante ou animaux sont tous pris d’une intense frénésie sexuelle, ce qui rend les sorties en pleine nature passablement dangereuse pour la vertu des membres du groupe !

Justement, la seule femme scientifique de l’expédition se retrouve enceinte après avoir été contaminée par des spores ; trois de ses collègues sont envoyés en mission auprès des autochtones, et doivent traverser jungles et marais libidineux pour trouver un moyen d’avortement ultrarapide… Quand on voit débarquer cet ovni, on se demande vraiment ce qu’on va y trouver, surtout que les Japonais ne sont pas toujours d’une grande finesse dans le domaine de l’érotisme…

Mais vu que l’auteur est assez connu (il est notamment l’auteur du roman qui a débouché sur le dessin animé Paprika, sorti chez nous il y a quelques années), on peut quand même se laisser tenter, surtout que le récit est très court. Au final, le ton est plus grivois qu’érotique ; ce qui arrive aux scientifiques reste relativement soft et surtout n’est pas raconté de façon vulgaire, on est dans un récit d’aventure où le côté science-fiction est très présent, avec de vraies explications sur les raisons de l’écosystème de la planète. On notera une tendance parodique assez prononcée, avec notamment les scientifiques japonais pour la plupart totalement coincés. Un court roman honnête et pour le moins original !

Chronique d’Olivier ‘1091’ Bourdy

Nous en pensons

Notre avis

3,5

On est dans un récit d’aventure où le côté science-fiction est très présent, avec de vraies explications sur les raisons de l’écosystème de la planète. On notera une tendance parodique assez prononcée, avec notamment les scientifiques japonais pour la plupart totalement coincés. Un court roman honnête et pour le moins original !

User Rating: Be the first one !

A propos de Christian

Christian
L'homme dans la cale, le grand coordinateur, l'homme de l'ombre, le chef d'orchestre, l'inébranlable, l'infatigable, le pilier. Tant d'adjectifs qui se bousculent pour esquisser le portrait de celui dont on retrouve la patte partout au Club. Accessoirement, le maître incontesté du barbecue d'agneau :)

Consulter aussi...

« Les compagnons de l’ombre tome 21 » anthologie

Jason Scott Aiken ouvre cette anthologie avec Galazi dans la ville enchantée, une aventure faisant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.