Accueil » Chroniques de livres » « Le Temps du twist » de Joël Houssin

« Le Temps du twist » de Joël Houssin

Le Temps du twist de Joël HoussinFin du 20e siècle de notre ère. En cette période où tout le monde, pour purifier son organisme des virus, doit rester au-dessus de la dose légale d’alcoolémie, Antonin Hofa le rebelle décide de se suicider : promis, il arrête de boire. Pour fêter son « départ », on lui offre, entre autres, une superbe voiture dont l’autoradio le propulse en plein vingtième siècle… et c’est là que tout dérape : nul ne sait comment, un événement mystérieux a empêché la création de Led Zeppelin… et le futur de l’humanité de menacer de changer…

Bien que basé sur des idées farfelues, ce roman se lit d’une traite : les éléments cyberpunk, le futur désespéré, les flics robots, la secte religieuse, la matrice dont les combats numériques peuvent tuer, s’insèrent parfaitement dans une trame riche et loin d’être dénuée d’humour, mais ça vous l’aurez compris en lisant le synopsis. Se passant majoritairement dans le vingtième siècle, l’intrigue est construite un peu comme une histoire policière, du genre « mais qu’est-ce qui c’est passé dis donc ? », ce qui donne un rythme peut-être un poil lent au milieu du roman, et l’éloigne du genre cyberpunk auquel il appartient. Mais c’est chicaner : ce bouquin est un pur régal.

Chronique de Olivier ‘1091’ Bourdy

ÉditeurFolio SF
AuteurJoël Houssin
Pages 292
Prix4,50€

Nous en pensons ...

Notre avis

4.0

Les éléments cyberpunk, le futur désespéré, les flics robots, la secte religieuse, la matrice dont les combats numériques peuvent tuer, s’insèrent parfaitement dans une trame riche et loin d’être dénuée d’humour.

User Rating: Be the first one !

A propos de Richard

Richard
"Ça mériterait un bon coup de pinceau" que j'ai eu la folie de dire. "Tiens voila les clés" fut leur réponse. Voila comment on se retrouve webmaster chez PdE...

Consulter aussi...

Pénombres n°6 : « Mondes virtuels, monde réel » – Association Transition

Alors que les cinq premiers numéros du fanzine Pénombres étaient imprimés, ce numéro 6 se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.