Accueil » Chroniques de livres » « Le Temps de l’accomplissement » de M. H. Essling

« Le Temps de l’accomplissement » de M. H. Essling

Le Temps de l’accomplissement de M. H. EsslingComme son nom l’indique, cet ouvrage est le premier tome d’une trilogie dont les deux autres volumes sont à paraître.
Sur Mû, où depuis longtemps le chaos s’est achevé, les dragons sont endormis et les humains vaquent à leurs occupations.
Mais le sablier a été retourné et les horreurs des temps anciens menacent de revenir.
Daros, être immortel mais sans mémoire, élevé comme un humain parmi le peuple du désert, dominant le vent et ayant pour copain un dragon éthéré, doit découvrir qui il est et quels sont ses pouvoirs.

Dans sa quête, il rencontrera Angus, guerrier blond des peuples du Nord, qui a fait la promesse de trouver et d’aider celui qu’il reconnaîtra comme le nouveau roi de Mû, et qui se trouve être Daros.
D’autres personnages vont apparaître, Isaiël, jeune fille magnifique, qui ne vit que dans l’attente de son bien-aimé qu’elle ne connaît pas, et Ranel, son ami, le métalleux de la cité de Peh-Kataï, amoureux déçu d’elle, se joindront également à leur aventure commune, jusqu’au dénouement, terrible et final.
Et puis, entre chaque chapitre, la vision de l’histoire en train de se dérouler, observée par un être manipulateur et qui reste dans l’ombre, Ethan, seigneur des morts, secondé par son serviteur, le nain Théodor, curieux et craintif.
Écritdans un style limpide, l’intrigue se présente et se déroule sans accroc jusqu’à la dernière page. Les chapitres sont clairs et bien structurés, les liaisons entre eux sont un régal d’ironie et d’humour.
De la fantasy fraîche, pleine de trouvailles –comme les dieux indolents dont l’un ne pense qu’à dormir, ou le personnage du nain Théodor, tiraillé entre la soumission à son maître et sa curiosité–, traversée par des pages ou des visions beaucoup plus noires, mais le style ramène toujours à un peu d’ironie, bienvenue pour dédramatiser la situation.
Un très bon volume d’introduction et de présentation de la saga du sablier de Mû, qui continuera sur les deux tomes suivants, et qui promet de nombreux rebondissements au royaume des dieux, des immortels et des humains, sans oublier les dragons.

 

Chronique de Jean-Pierre ‘931’ Binet

ÉditeurCinquième Saison
AuteurMuriel H. Essling
Pages305
Prix20€

Nous en pensons ...

Notre avis

4.1

De la fantasy fraîche, pleine de trouvailles. Un très bon volume d’introduction et de présentation de la saga du sablier de Mû.

User Rating: Be the first one !

A propos de Richard

Richard
"Ça mériterait un bon coup de pinceau" que j'ai eu la folie de dire. "Tiens voila les clés" fut leur réponse. Voila comment on se retrouve webmaster chez PdE...

Consulter aussi...

Pénombres n°6 : « Mondes virtuels, monde réel » – Association Transition

Alors que les cinq premiers numéros du fanzine Pénombres étaient imprimés, ce numéro 6 se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.