Accueil » Chroniques de livres » « Le syndrome Eurydice » de Fabien Clavel

« Le syndrome Eurydice » de Fabien Clavel

Le syndrome Eurydice de Fabien ClavelCe livre est le premier de la nouvelle collection Univers de Mnemos, proposant d’explorer sous forme de roman des univers déjà existants, dans le JdR, les jeux vidéos, la BD.

Le récit se situe dans l’univers occulte contemporain du jeu de rôle Nephilim Révélation. L’histoire humaine n’est que la face visible d’une réalité magique dans laquelle évoluent les Immortels Nephilim, obligés de s’incarner dans des corps humains d’emprunts depuis la chute de l’Atlantide. En quête d’un état de conscience ultime, ils affrontent des sociétés secrètes humaines qui voient en eux un danger pour l’humanité. Mêlant mythes et légendes, conspirations et histoires secrètes, magie et sciences occultes, ce jeu propose un univers riche avec un fort potentiel narratif.

Étudiante à la Sorbonne, Jennifer est rattrapée par son passé et la reprise des troubles hallucinatoires de son enfance. La présence d’un étrange clochard roux dans les lieux qu’elle fréquente va la précipiter dans un jeu de piste surnaturel, à la recherche d’elle-même et de la vérité, entre créatures magiques et tueurs professionnels, quotidien d’une vie universitaire et recherche d’un artefact.

Malgré la bonne volonté de l’auteur, on a du mal à croire à la confrontation entre la réalité humaine et celle des Nephilim. Pourtant on voudrait bien plonger dans cet univers, on sent qu’il faudrait un rien pour rendre l’histoire vraiment captivante et plonger dans les intrigues et les luttes entre Humains et Immortels. Mais on ne fait que rester à la surface des choses en raison d’une narration un peu trop didactique, de descriptions plates, parfois sans intérêt, et d’une écriture qui manque peut-être d’inspiration. L’auteur semble s’être laissé enfermer par les éléments à sa disposition, hésitant entre son intrigue et son univers, apparemment afin de satisfaire à la fois les joueurs et les lecteurs. Dommage.

 

Chronique de Yo ‘1185’

ÉditeurMnémos
AuteurFabien Clavel
Pages –
Prix12€

Nous en pensons ...

Notre avis

2.3

On ne fait que rester à la surface des choses en raison d’une narration un peu trop didactique, de descriptions plates.

User Rating: Be the first one !

A propos de Richard

Richard
"Ça mériterait un bon coup de pinceau" que j'ai eu la folie de dire. "Tiens voila les clés" fut leur réponse. Voila comment on se retrouve webmaster chez PdE...

Consulter aussi...

Pénombres n°6 : « Mondes virtuels, monde réel » – Association Transition

Alors que les cinq premiers numéros du fanzine Pénombres étaient imprimés, ce numéro 6 se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.