Accueil » Chroniques de livres » « L’Appel des Abîmes » de Danielle Martinigol

« L’Appel des Abîmes » de Danielle Martinigol

appeldesabimes_daniellemartinigolMel Maguelonne et Sandiane Ravna, journaliste, tous deux perls (pilotes de vaisseaux-animaux), ont eu trois enfants ayant la faculté de communiquer avec tous les Abîmes : Aëla, qui est devenue la perl de l’Abîme Jank-Al avec lequel elle a eu une osmose prénatale, et les jumeaux Nelyo et Maderine.

Dix années se sont écoulées depuis que Aëla, Corian et Djem se sont rendus jusqu’au Nuage de Magellan et y ont découvert des Abîmes sauvages. La fille aînée de Mel et Sandiane continue de faire parler d’elle en enfreignant systématiquement le code de circulation galactique. Lors de l’une de ses péripéties à bord de son Abîme Noir, Chaddy, nièce du directeur d’une puissante chaîne de cosmovision et journaliste en herbe, filme toute la scène, qui est aussitôt diffusée.

Cet incident va permettre de réunir tous les protagonistes de ce dernier tome de la trilogie des Abîmes : la famille Maguelonne, Djem, Corian, la famille Meretta dont fait partie Chaddy, nouveau personnage de père inconnu et qui ressemble fort à Sandiane.
L’auteur reprend donc le même univers caractérisé par l’omniprésence des médias, la concurrence entre les Abîmes, vaisseaux-animaux, et les traditionnels vaisseaux spatiaux. Elle y ajoute des extraterrestres, ce qui lui permet d’aborder le thème de la xénophobie. Ce roman est aussi beaucoup marqué par l’amour et ce qu’il peut pousser à faire.

Tout ceci dans un style très agréable à lire, qui nous fait réfléchir malgré nous, comme presque tous les livres de cette collection, sur le rôle des médias et sur ce que la peur des autres peut engendrer. Il faut dépasser les tout premiers chapitres, le temps que l’histoire se mette en place ; ensuite, l’intrigue palpitante nous emmène directement jusqu’à la dernière page.

Gabrielle Hoffmann

 

ÉditeurMango
AuteurDanielle Martinigol
Pages 95
Prix9€

Nous en pensons ...

Notre avis

4.1

Il faut dépasser les tout premiers chapitres, le temps que l’histoire se mette en place ; ensuite, l’intrigue palpitante nous emmène directement jusqu’à la dernière page.

User Rating: Be the first one !

A propos de Mourad

Mourad
Participe au comité de lecture d'AOC (qui a dit pas régulièrement ?) et donne des coups de main sur le site ou sur tout un tas d'autres sujets (qui a dit c'est trop vague ?).

Consulter aussi...

Pénombres n°6 : « Mondes virtuels, monde réel » – Association Transition

Alors que les cinq premiers numéros du fanzine Pénombres étaient imprimés, ce numéro 6 se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.