La sélection des films du Festival du film fantastique de Strasbourg

Stung de Benni Diez

La première partie des films sélectionnés pour le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg (du 18 au 27 septembre), FEFFS pour faire plus cours, a été dévoilée. Devenu, un des moments de référence pour les amateurs du genre, le FEFFS fait concourir depuis 2008 une sélection de films fantastiques pour l’obtention de l’Octopus d’or.

Le cinéma européen est bien représenté avec trois films espagnols Sweet Home de Rafa Martinez qui revisite le principe du home invasion à travers un couple piégé dans un immeuble abandonné alors qu’ils étaient partis pour un dîner en amoureux. The Corpse of Anna Fritz de Hèctor Hernández Vicens jongle sur le thème de la nécrophilie avec un thriller macabre plein de rebondissements. Quant à Crumbs de Miguel Lanso (Espagne, Éthiopie, Finlande), il nous amène dans un monde post-apocalyptique dans lequel des artefacts de la culture de masse, comme une bouteille de Coca Cola, sont devenus des objets précieux, le tout à travers un périple dans les paysages d’Éthiopie.

The Bunker (Der Bunker), film allemand de Nikias Chryssos, présente un étudiant cherchant le calme pour ses études scientifiques et qui se retrouve dans une famille plutôt étrange. The Woods de l’irlandais Corin Hardy nous invite dans une forêt hantée par des créatures maléfiques à la recherche de nouveaux-nés.

They Look Like People de Perry Blackshear
They Look Like People de Perry Blackshear

Du côté du cinéma américain, la scène indé sera présente avec The Invitation de Karyn Kusama un thriller horrifique ou un diner entre d’anciens amis dans une luxueuse villa de Los Angeles prend une sombre tournure. Dans They Look Like People de Perry Blackshear, le personnage principal nous entraine dans sa paranoïa où il est persuadé qu’il est entouré d’aliens malveillants, prenant l’apparence d’êtres humains.

À cette sélection officielle s’ajoute la section Crossover qui est dédiée au cinéma de genre.

Dans cette sélection, on découvrira Uncle John de Steven Piet, Applesauce d’Onur Tukel et Night Fare de Julien Seri.

Deux documentaires à ne pas manquer seront aussi diffusés, GTFO (ou Get The F&#% Out) de Shannon Sun‐Higginson qui s’intéresse au sexisme dans le jeu-vidéo et The Visit : An Alien Encounter de Michael Madsen où le réalisateur danois interroge les scientifiques pour savoir ce qui se passerait si un un vaisseau extraterrestre se posait sur Terre.

Les séances de minuit proposeront leur lot de films gores et plaisamment ridicules avec les guêpes tueuses mutantes de Stung de Benni Diez, mais aussi des métalleux affrontant des entités maléfiques dans Deathgasm de Jason Lei Howden et une révision du film d’exorcisme avec Ava’s Possessions de Jordan Galland.

La rétrospectives Kids in the dark offrira l’occasion de revoir neuf films fantastiques mettant en scène des enfants. Le Village des Damnés de Wolf Rilla, La Mauvaise graine de Melvin LeRoy, La Malédiction de Richard Donner, L’autre de Robert Mulligan, Les Innocents de Jack Clayton, Les Révoltés de l’an 2000 de Narcisso Ibanez Serrador, La Nuit du chasseur de Charles Laughton, Sa Majesté des Mouches de Peter Brook et L’Esprit de la ruche de Victor Erice.

Le site du festival.

L’affiche du festival par Mahon.

Festival Européen du film de Strasbourg 2015

A propos de Richard

Richard
"Ça mériterait un bon coup de pinceau" que j'ai eu la folie de dire. "Tiens voila les clés" fut leur réponse. Voila comment on se retrouve webmaster chez PdE...

Consulter aussi...

Bienvenue en 2050

Cet été France Inter s’est posé la question à travers une pastille matinale de 5 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.