« La Mère des eaux » de Rod Marty

Après Les Enfants de Peakwood et ses légendes indiennes, Rod Marty nous entraîne ici dans le « deep south », le sud profond de la Louisiane. Emily et Christopher forment un charmant couple dont, hélas, les espoirs d’avoir un enfant sont définitivement détruits.

La révélation de l’existence de Beatrix, la grand-mère et de June, la mère d’Emily, va les conduire au fin fond de la Louisiane, au cœur des marais, dans la petite ville de Lamarre. Sous prétexte d’héritage, Emily et Christopher vont être confrontés à leurs pires cauchemars.

Mêlant le voyage de nos deux personnages avec les mésaventures des ancêtres d’Emily, Rod Marty noue une intrigue dont on pressent bien vite les conséquences terribles pour ses deux héros. Malgré la prévisibilité de l’histoire, des dialogues parfois un peu légers, la chaleur étouffante des marais et surtout l’intrusion de la magie vaudou dans le quotidien du gentil petit couple finissent par nous convaincre de la réalité du danger qui les menace. Sans être un chef d’œuvre, cette Mère des Eaux peut être une excellente porte d’entrée dans la littérature d’épouvante.

Chronique de Vincent ‘1379’Delrue

Nous en pensons

Notre avis

3,0

Malgré la prévisibilité de l’histoire, des dialogues parfois un peu légers, la chaleur étouffante des marais et surtout l’intrusion de la magie vaudou dans le quotidien du gentil petit couple finissent par nous convaincre de la réalité du danger qui les menace. Sans être un chef d’œuvre, cette Mère des Eaux peut être une excellente porte d’entrée dans la littérature d’épouvante.

User Rating: Be the first one !

A propos de Christian

Christian
L'homme dans la cale, le grand coordinateur, l'homme de l'ombre, le chef d'orchestre, l'inébranlable, l'infatigable, le pilier. Tant d'adjectifs qui se bousculent pour esquisser le portrait de celui dont on retrouve la patte partout au Club. Accessoirement, le maître incontesté du barbecue d'agneau :)

Consulter aussi...

« Les compagnons de l’ombre tome 21 » anthologie

Jason Scott Aiken ouvre cette anthologie avec Galazi dans la ville enchantée, une aventure faisant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.