Gudule s’est endormie

GuduleLa romancière Gudule, aussi connue sous le nom de plume d’Anne Duguël nous a quitté à l’âge de 69 ans.

Elle avait participé a un grand nombre de magazines tels que Hara-Kiri, Pomme d’api, Fluide glacial, Charlie Hebdo, L’Écho des savanes, Pif poche. Très prolifique elle écrivait à la fois pour la jeunesse et pour les adultes en abordant des thèmes difficiles comme le sida, le racisme ou les sans domiciles fixes.

Parmi son énorme bibliographie on peut noter qu’elle avait reçu le Prix Masterton de la meilleure nouvelle francophone en 2001 pour Cadavre exquis (De Minuit à minuit, Fleuve noir) et les prix Ozone et Bob Morane pour Entre chien et louve en 1999 (Denoël).

Check Also

Brian Aldiss, pilier de la science-fiction britannique, s’est éteint cet été

Brian Aldiss, que beaucoup connaissent par son nom et souvent moins par ses écrits (paradoxal …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.