Accueil » Chroniques de livres » Galaxies Nouvelle Série N°35

Galaxies Nouvelle Série N°35

Un gros dossier au sommaire de ce nouveau numéro de Galaxies Mercury : SF et dinosaures ! 50 pages de retour vers le futur, heu, non, juste une revue quasi de détails des représentations de ces gentilles bêtes dans l’imaginaire : dans le passé, mais aussi sur de lointaines planètes, en littérature comme au cinéma, en passant par la BD, c’est un voyage intéressant auquel nous convie Jean-Pierre Andrevon.

Outre ce dossier, vous trouverez dans cet opus un hommage émouvant à Wolinski, signé du même Andrevon, et, comme d’habitude, des nouvelles. Commençons par celle de Christian Léourier,Toute chose a un prix :un pur texte de SF, qui fait froid dans le dos comme chaque fois que ce qui n’est encore qu’anticipation nous paraît si… réaliste ! 

Mademoiselle Kathy trois de Robert F. Young renoue avec une SF humaniste et tendre, en nous présentant une belle histoire d’amour, pleine de poésie.

Vient enfin Bruno Pochesci – tiens, encore lui ? On le voit décidément partout ces temps-ci ! Eh, bien, oui, on le voit partout. Sans doute parce qu’il a du talent, le bougre ! On le retrouve ici, avec Une vie ne suffit pas, dans un registre un peu différent, moins porté sur le sarcasme que sur l’émotion, et ça lui va bien. On se prend à espérer qu’il creusera cette veine et ne se « contentera » pas de l’inspiration comico-politico-délirante qui, si elle lui réussit parfaitement bien, pourrait finir par tourner en rond.

Galaxies inaugure aussi dans ce numéro une rubrique flambant neuve :« Le service des affaires classées ». De quoi s’agit-il ? De donner une nouvelle vie à des nouvelles publiées dans les décennies 50 et 60, œuvres d’auteurs connus ou retombés dans l’oubli. C’est Poussière d’un monde de Guy Waes qui ouvre le bal. Si le lecteur moderne devine bien vite la chute de ce récit, son ambiance très poétique, joliment rendue, en fait une lecture attachante et plaisante.

On trouvera également son bonheur avec les rubriques BD – et son focus sur Marijac – et cinéma – avec un panorama des sorties des six derniers mois pour tout savoir sur les films de F et SF récents.

A propos de Syl

Syl
Fervente adepte des cultures de l'imaginaire (et des autres), curieuse de tout (et du reste), boulimique du verbe (qui a dit, mais pas que ?), enfin et accessoirement présidente du concours Visions du Futur (pots de vin acceptés).

Consulter aussi...

« Les Vivants – tome 1 » de Matt de la Peña

Shy a trouvé un boulot d’été sur un navire de croisière : garçon de piscine le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.