« Françatome » de Johan Heliot

En s’appuyant sur des scientifiques au passé trouble, l’empire colonial français a remporté la course à l’espace et s’est hissé au rang de puissance atomique. Hélas, la suprématie française s’est effondrée après la mort du général de Gaulle et la sécession de la station orbitale « la Roue de l’Espace », aussi appelée « l’Orbe ». Près de vingt ans plus tard, nombre de régions revendiquent leur indépendance, des attentats continuent à être perpétrés et la station tombe vers la Terre. Aux alentours de quatre-vingts kilomètres d’altitude, elle se disloquera et une pluie de débris radioactifs s’abattra sur la planète.

Fils d’un éminent professeur ayant œuvré à la construction de l’Orbe, Vincent Clain aurait préféré ne plus jamais entendre parler de son paternel. Néanmoins, lorsque sa jeune sœur lui annonce le décès de leur père, il saute dans le premier avion à destination de Paris. À peine arrivé, il comprend vite que la capitaine Alice Clain n’avait nul besoin du soutien de son grand frère. Entièrement dévouée à la dictature militaire en place, elle ne souhaitait que remettre Vincent entre les mains de ses supérieurs afin qu’ils puissent l’expédier sur orbite pour éviter la catastrophe à venir. Les membres de l’état-major sont conscients que Vincent est loin d’être le spationaute idéal, mais les requêtes en provenance de l’Orbe ne sont pas ouvertes à la négociation.

Hanté par la mort de sa mère et rongé par la rancœur à l’égard de son père, Vincent se retrouve empêtré dans un imbroglio d’intrigues politico-militaires. Il doit en outre affronter les souvenirs et traumatismes de sa jeunesse à Hammaguir qui ressurgissent sous forme « d’échappées » pendant lesquelles il perd le contact avec la réalité. Secrets d’État et secrets familiaux reparaissent et s’avèrent plus liés que de prime abord. Malgré le contexte apocalyptique, il ne faut pas s’attendre à une action menée tambour battant (du moins pas avant le dernier tiers du livre). Dans le temps présent, Vincent est souvent entraîné par des événements sur lesquels il n’a que peu de prise ; sa véritable phase de révolte se produit dans le passé.

L’intérêt du roman réside davantage dans sa trame politique, technologique et familiale où chaque personnage poursuit ses propres buts. Toutes les pièces de cette structure à la fois complexe et maîtrisée jouent un rôle précis, y compris celles qui semblent improbables à première vue. Françatome comporte autant d’éléments historiques que science-fictifs. Les solides bases documentaires raviront les mordus d’Histoire. Quant aux lecteurs « lambda », ils auront peut-être plus de difficultés à situer le point de basculement (c.à-d. une opération Paperclip bénéficiant plus à la France qu’aux États-Unis), puis à distinguer les inventions réelles de celles relevant de la science-fiction au début de la divergence ; cela ne nuit aucunement à la compréhension de l’histoire, juste à sa mise en perspective par rapport à la réalité.

En fin de compte, Françatome est une œuvre courte, mais riche, voire dense (pour les plus curieux, quelques recherches additionnelles ne seront pas de trop), présentant un grand nombre de thèmes et d’intrigues parallèles qui réussissent néanmoins à se rejoindre.

Chronique de Réjane « 1439 » Durand

Nous en pensons

Notre avis

3,5

Françatome est une œuvre courte, mais riche, voire dense (pour les plus curieux, quelques recherches additionnelles ne seront pas de trop), présentant un grand nombre de thèmes et d’intrigues parallèles qui réussissent néanmoins à se rejoindre.

User Rating: Be the first one !

A propos de Christian

Christian
L'homme dans la cale, le grand coordinateur, l'homme de l'ombre, le chef d'orchestre, l'inébranlable, l'infatigable, le pilier. Tant d'adjectifs qui se bousculent pour esquisser le portrait de celui dont on retrouve la patte partout au Club. Accessoirement, le maître incontesté du barbecue d'agneau :)

Consulter aussi...

« Les loups chantants » d’Aurélie Wellenstein

Dans un univers de neige où les vents s’acharnent autant que les loups sur les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.