« Fond d’écran » de Terry Pratchett

Le recueil de nouvelles Fond d’Ecran de Terry Pratchett est un tourbillon. On est entraîné, d’un univers à l’autre, dans un mouvement dynamique un peu fou toujours à l’image de son style littéraire, toujours comme son écriture si fine et drôle. On y retrouve des nouvelles de science-fiction, de pure fantasy, l’hymne d’Ankh Morpork, des poèmes, de fausses coupures de presse, une nouvelle sur les poules du périphérique, la Mort, des gnomes, un vortex de Noël…

Bref, de tout : du Disque-Monde, du pas Disque-Monde, toute une variété d’idées fantastiques de feu cet auteur prolifique. Le recueil est organisé simplement : une première partie bien fournie nous livre les nouvelles qui ne sont pas ancrées dans l’univers si spécial du Disque, avec à chaque fois un texte d’introduction de l’auteur sur les conditions de leur rédaction, ses souvenirs. Un moyen très intimiste de remettre les choses dans leur contexte. On se plonge dans ces écrits qui datent de toutes les périodes de la vie de Terry Pratchett, de 1963 à 2010. Une sorte de journal intime sous forme de courts écrits, où l’on découvre à chaque fois une nouvelle facette de son écriture.

Ensuite, les récits reliés à l’univers du Disque-Monde. On y retrouve des personnages connus, d’autres pas, mais quand on a déjà goûté à la série, on a l’impression de rentrer à la maison après un long voyage. Et c’est comme sur un bateau fantastique que l’on vogue de texte en texte, et que l’on finit par terminer ce recueil en criant « encore ! » C’est donc avec un pincement au cœur que l’on termine ce petit pavé de 328 pages, et qu’on le range soigneusement dans sa bibliothèque, comme un petit trésor, une relique précieuse d’un être qu’on appréciait. Bref. Des rires, jusqu’aux larmes, toujours cette finesse de l’écriture, cet humour noir et décalé qui passe si bien. Une façon bien à lui de décrire des événements ancrés dans notre réel, un vrai style pour créer des univers et des concepts imaginatifs. Fond d’Écran est un voyage tourbillonnant, un feu d’artifice, un discours à la fois drôle et sérieux sur les enjeux et les noblesses des états d’âme de tout ce qui est vivant (même les trolls), la leçon de vie d’un grand-père un peu bizarre, mais toujours bienveillant.
Que l’on soit familier de ses écrits ou non, Terry Pratchett livre dans ce recueil intime des nouvelles, des écrits, et surtout, de petits souvenirs, un réel partage avec le lecteur. Il nous donne des clefs supplémentaires pour la compréhension de son Œuvre, et nous prouve qu’il est aussi à l’aise dans l’écriture du Disque-Monde que dans des nouvelles ancrées dans un autre univers. Un indispensable pour les fans du Disque-Monde, une belle découverte pour ceux qui ne connaissent pas ou peu le travail de Sir Terry Pratchett.

Chronique de Shani « 1464 » Chevalier

Nous en pensons

Notre avis

4,5

Fond d’Écran est un voyage tourbillonnant, un feu d’artifice, un discours à la fois drôle et sérieux sur les enjeux et les noblesses des états d’âme de tout ce qui est vivant (même les trolls), la leçon de vie d’un grand-père un peu bizarre, mais toujours bienveillant. Un indispensable pour les fans du Disque-Monde, une belle découverte pour ceux qui ne connaissent pas ou peu le travail de Sir Terry Pratchett.

User Rating: Be the first one !

A propos de Christian

Christian
L'homme dans la cale, le grand coordinateur, l'homme de l'ombre, le chef d'orchestre, l'inébranlable, l'infatigable, le pilier. Tant d'adjectifs qui se bousculent pour esquisser le portrait de celui dont on retrouve la patte partout au Club. Accessoirement, le maître incontesté du barbecue d'agneau :)

Consulter aussi...

« Les loups chantants » d’Aurélie Wellenstein

Dans un univers de neige où les vents s’acharnent autant que les loups sur les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.