Accueil » Actualités » BD/Roman/revue/jeu » « Doctor Who – Les anges pleureurs de Mons » de Morrison, Indro et Carlini

« Doctor Who – Les anges pleureurs de Mons » de Morrison, Indro et Carlini

drwho-les-anges-pleureurs-de-monsLe Docteur emmène la jeune Gabby dans un voyage qui va s’avérer bien dangereux ! Plongés au cœur de la Première Guerre Mondiale, ils devront affronter un danger bien pire que les obus ou la mitraille !

« N’oubliez pas, car votre vie en dépend. Ne clignez pas des yeux. N’y pensez même pas. Clignez et vous êtes morts. Ils sont rapides, bien plus rapides que vous ne le croyez. Ne leur tournez pas le dos. Ne regardez pas ailleurs.
Et surtout, ne clignez pas.
Bonne chance. »

Ce sont les instructions qui s’imposent lors d’une rencontre avec les Anges Pleureurs.
Créés par Steven Moffatt et vus pour la première fois dans l’excellent épisode 10 de la saison 3 du «Doctor Who», les Anges Pleureurs ont rapidement trouvé leur place parmi les nouvelles créatures les plus appréciées de cet univers.

Le deuxième tome des « Nouvelles Aventures du Dixième Docteur » publié en France par Akileos regroupe les épisodes 6 à 10 de la série de Titan Comics, qui se découpent en un arc narratif en 4 parties et une histoire complète en un numéro.

Dans l’ambiance apocalyptique des champs de bataille de la Grande Guerre, les monstrueuses statues ont élu domicile, disposant là d’un formidable terrain de chasse. La tension va crescendo, au fur et à mesure de la découverte des pouvoirs de ces « anges ». Les combats incessants, les apparitions brutales des sculptures et l’horreur qu’elles suscitent tiennent le lecteur en haleine.

Les illustrations sont à la hauteur de l’enjeu, avec une composition éclatée, des couleurs saturées, des gros plans fréquents qui permettent une immersion totale du lecteur dans cet univers dantesque.

Les relations entre le Docteur et son nouveau compagnon s’approfondissent, tissées d’amitié sincère, d’admiration éperdue et de distance infranchissable.

Les rebondissements s’enchaînent sur un rythme soutenu, jusqu’à un final explosif, mais aussi très touchant.

L’atmosphère change du tout au tout avec l’épisode 10 ; nos héros se retrouvent à New York, aux prises avec des aliens assez grotesques. L’histoire apparaît beaucoup plus légère, le dessin plus simple, même s’il reste divertissant. On conseillerait presque de lire ce chapitre avant le précédent – qui couvre heureusement une bonne partie de l’album !

L’ensemble se révèle très séduisant et permet de se replonger avec plaisir dans les aventures du fantastique Docteur !

Titre Les nouvelles aventures du 10ème docteur
Tome 2 : Les anges pleureurs de Mons
ÉditeurÉditions Akileos
DessinateursDaniel Indro et Eleonora Carlini
 Scénariste Robbie Morrison
Date de parutionSeptembre 2016
Formatcouverture cartonnée 170*260
Pages128
Prix15€ TTC

Nous en pensons ...

Notre avis

4.0

L’ensemble se révèle très séduisant et permet de se replonger avec plaisir dans les aventures du fantastique Docteur !

User Rating: Be the first one !

A propos de Syl

Syl
Fervente adepte des cultures de l'imaginaire (et des autres), curieuse de tout (et du reste), boulimique du verbe (qui a dit, mais pas que ?), enfin et accessoirement présidente du concours Visions du Futur (pots de vin acceptés).

Consulter aussi...

Interview Delirium 4 : Richard Corben

Ces premières expériences m’ont montré ce que beaucoup d’autres savaient déjà : qu’il y a de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.