« Aux marges de la vision » de Linda Nagata

auxmargesdelavision_lindanagataQui n’a jamais rêvé de pouvoir améliorer ses facultés mentales, de développer son intelligence ou de pouvoir étendre ses perceptions sensorielles et la richesse de ses émotions ?

C’est en tout cas ce sur quoi travaillent les chercheurs scientifiques Panwar, Gabrielle et Virgil. A la base de ce projet surnommé LOV (Limit Of Vision) il était question de pouvoir stabiliser des personnes dont la chimie du cerveau est défectueuse en implantant à ces patients des neurones artificiels qui combleraient les lacunes des neurones déjà existants. Par exemple, placés dans une zone froidement analytique, les LOV amplifieraient cet état mental en provoquant une absence de peur, un plus grand calme. Placés dans d’autres régions du cerveau, les LOV pourraient développer une ferveur créatrice, de plus fortes intuitions…Les LOV agiraient ainsi comme de grands multiplicateurs de réactions et sensations.

D’abord testés sur des animaux mais donnant des résultats peu concluants, très vite ces trois chercheurs passionnés décident de contourner la loi pour s’en implanter eux-mêmes et vivre une expérience incroyable qui ne pourra, selon eux, que les rendre meilleurs. Ainsi cette expérience hors du commun doit à tout prix restée secrète et pour cela ils vont user de toutes sortes de ruses pour cacher leurs LOV qui scintillent comme de minuscules diamants bleu-vert éparpillés sur leur front juste sous la racine des cheveux.

Mais alors que l’expérience bat son plein et connaît de grandes améliorations, Gabrielle est retrouvée morte dans d’étranges circonstances dans un laboratoire ultrasecret. Les LOV seraient-ils à l’origine de son décès ? En voulant améliorer le cerveau humain, nos trois chercheurs n’auraient-ils pas mis l’humanité en danger ? Et si les LOV pouvaient se développer à l’infini ? Qui pourraient les contrôler ?

A des milliers de kilomètres de ces recherches scientifiques, se trouve Ela, jeune journaliste pleine d’audace qui entame des recherches sur la pêche côtière au Vietnam. Son sujet d’étude, apparemment anodin au départ va progressivement la mener à rencontrer les Roi Nuoc, ces enfants dits ensorcelés qui errent près des cours d’eau. Alors qu’Ela est sur le point d’éclaircir ce culte mystérieux, les LOV vont surgir dans sa vie pour finalement la placer au cœur de tous les dangers et modifier considérablement son destin.

Cette histoire visiblement ancrée dans un monde futuriste où chaque personnage détient une visière pour communiquer ou des billes espionnes pour surveiller les autres, se veut surprenante et instructive sur le plan scientifique et médical. Toutefois, certains passages s’avèrent complexes et hermétiques pour tout public non averti. Le thème central, passionnant et assez original permet de réelles réflexions sur les capacités du cerveau, sur le ressenti de chacun et sur cette potentielle nouvelle race d’humain que les LOV pourraient constituer et embellir. Mais au lieu de piquer notre curiosité à vif et de nous faire vivre des moments inédits, nombreuses sont les scènes qui ne font qu’exploiter certains clichés de SF ou de films américains aux rebondissements improbables.

La psychologie des personnages très fine au départ s’estompe au fil des pages pour nous laisser en compagnie d’êtres égocentriques prêts à mettre en danger toute une population pour assouvir leurs fantasmes. Quant au culte vietnamien il reste très flou et trop faiblement exploité si ce n’est pour apporter un certain exotisme au cadre général de l’histoire.

Si certains éclaircissements viennent parfaire les connaissances scientifiques et cadrer l’ imagination trop débordante du lecteur qui souhaiterait se mettre dans la peau des personnages, il reste néanmoins beaucoup de coins d’ombres à ce roman mystérieux qui flirte allègrement entre nanotechnologie et aventure rocambolesque.

Chronique de Oédliane

Éditeur Bragelonne
Auteur Linda Nagata
Pages  399
Prix 20€

Nous en pensons ...

Notre avis

3.3

Si certains éclaircissements viennent parfaire les connaissances scientifiques et cadrer l’ imagination trop débordante du lecteur qui souhaiterait se mettre dans la peau des personnages, il reste néanmoins beaucoup de coins d’ombres à ce roman mystérieux qui flirte allègrement entre nanotechnologie et aventure rocambolesque.

User Rating: Be the first one !

A propos de Mourad

Mourad
Participe au comité de lecture d'AOC (qui a dit pas régulièrement ?) et donne des coups de main sur le site ou sur tout un tas d'autres sujets (qui a dit c'est trop vague ?).

Consulter aussi...

« La chute des rois, Troie – 3 » de David et Stella Gemmell

Enfin arrive à son terme l’épopée troyenne, dont les deux premiers tomes ont été présentés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.