Accueil » Chroniques de livres » « Aube de fer » de Matthew Woodring Stover

« Aube de fer » de Matthew Woodring Stover

aubedefer_matthewwoodringstoverL’aube de fer désigne la période située à la fin de l’âge de bronze et avant l’âge de fer. L’aventure se déroule dans la méditerranée orientale, une dizaine d’année après la chute de Troie.

Barra, sorte de princesse guerrière, est née trop tard pour avoir pu participer à la bataille. Elle est donc devenue mercenaire, et espère regagner son île riche et célèbre. En chemin, elle fait la connaissance de deux compagnons : Leucas, un géant d’Athénes et Khépéru, un sorcier égyptien en exil (et qui ne se lave pas !!!). Ensemble, ils arrivent à Tyr, la cité commerçante dirigée par sept grandes maisons princières. Ils ne tardent pas à remarquer d’étranges événements qui frappent les différents marchands et aubergistes, chacun rejetant la faute sur une confrérie ennemie. Barra se fait engager par Idonosteus, un prince marchand, pour enquêter. Lors de leurs recherches, les trois mercenaires rencontrent un prince égyptien, fils de Ramsés, et son aide, un nécromant qui sait manipuler les personnes contre leur gré.

La quatrième de couverture nous présente le livre comme “ un grand roman d’aventures fantastiques ”, cela ressemble plus un roman de fantasy ! De plus, on n’y croit pas une seconde et c’est rempli d’anachronismes. Les descriptions de vêtements semblent être là pour prouver que l’auteur s’est renseigné sur cette période de l’histoire. Il y a d’autres invraisemblances qui corsent cette impression, comme le loup de Barra, décrit comme une bête sauvage mais qui, cependant, obéit parfaitement.

En conclusion, “ Une aube de fer ” de Matthew Woodring Stover est un livre sympathique mais après avoir lu “ Le Grand Silence ” de Silverberg, il m’a paru un peu fade.

Chronique de David Collignon

ÉditeurL’Atalante
AuteurWooding Stover
Pages 471
Prix19,50€

Nous en pensons ...

Notre avis

2.7

En conclusion, “ Une aube de fer ” est un livre sympathique mais après avoir lu “ Le Grand Silence ” de Silverberg, il m’a paru un peu fade.

User Rating: Be the first one !

A propos de Mourad

Mourad
Participe au comité de lecture d'AOC (qui a dit pas régulièrement ?) et donne des coups de main sur le site ou sur tout un tas d'autres sujets (qui a dit c'est trop vague ?).

Consulter aussi...

Pénombres n°6 : « Mondes virtuels, monde réel » – Association Transition

Alors que les cinq premiers numéros du fanzine Pénombres étaient imprimés, ce numéro 6 se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.